Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Rien de particulier ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> District Ouest -> La Place Centrale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 15:09 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il se trainait un peu les pieds à travers les commerces qui s'étalait autour de lui, espérant trouver quelques pièces pour se créer une nouvelle montre, ou quelques engrenages pour les ajouter à sa collection. Tout semblait simplement normal, plusieurs commerçant essayant de lui vendre le plus de truc inutile possible, d'autre lui vendre quelques dessins. Il commençait un peu à s'impatienter à ne rien trouver, c'était agaçant.

-Quel foutoir...

Il ne plus s'empêcher un commentaire, replaçant son foulard un peu, les yeux cacher sous son chapeau.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mar - 15:09 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Christopher Lee
Policier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 21

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 01:03 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Malgré que l'hiver tirait à sa fin, le froid hivernal persistait encore comme une vieille gomme qui refuse de décoller de la semelle. C'est en cette journée légèrement frisquet que Christopher se retrouva à la Place Centrale à la recherche de crayons...Quelqu'un n'avait pas bien fait son travail et le policier allait s'assurer de bien lui faire comprendre qu'on ne lui fait pas aller à la Place Centrale en uniforme pour s'acheter des paquets de crayons de cette manière...

Il marcha d'un pas rapide à travers les petites boutiques miteuses et bordélique sans ménager avec les coups de coudes à gauche et à droite. Il voulait avancer rapidement et ce n'était pas en se faufilant entre les gens qu'il y arriverait. Il arriva finalement devant la boutique qu'il cherchait. Il s'y dirigea, mais un homme légèrement plus grand que lui bloquait son chemin. Cela l'irrita et lorsqu'il entendit le commentaire, il ne se retint pas d'émettre un commentaire de son cru.

«Vous pouvez le dire. Un vrai bordel tout ce monde. Maintenant, dégagez. J'ai à faire.»

Sans attendre la réponse de ce dernier, il fit un pas en direction de l'homme dans le but de le pousser de son bras droit hors de son chemin.
Revenir en haut
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 22 Mar - 12:16 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il entendu une réponse à sa pensée échapper, et se tourna pour voir un autre homme arriver rapidement vers lui. Sa ne lui prit pas long feu pour comprendre que c'était un policier, son visage ne lui rappelait que vaguement quelque chose. Plutôt que de se bouger, il se retourna simplement, sans vraiment se bouger.

-J'ai aussi à faire, mais je pensais que les policiers était beaucoup plus calme et posé que vos manière...

Il ne plus s'empêcher un petit sourire, comme s'il cherchait l'autre indirectement, un peu agacé, déjà irrité de ne pas avoir trouver se qu'il cherchait déjà. Sans plus bouger, il se parait déjà à recevoir un coup, déjà que les autres autour continuait à bousculer.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Christopher Lee
Policier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 01:39 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il était pressé et voulait retourner au poste pour finir ce qu'il avait prévu de faire : organiser la paperasse. Cependant, l'homme en face de lui refusait de lui laisser place. Sans s'embarrasser le moins du monde, il termina le geste qu'il avait entamé et poussa l'homme sans ménager ses forces. Il se fichait si l'homme allait se blesser des suites de son geste ou non. L'importance c'est qu'il dégageait son chemin d'un objet encombrant.

Quand son chemin fut assez dégagé à son goût, il avança d'un autre pas avant de regarder l'homme au chapeau étrange et de répliquer :

«Pourquoi crois-tu qu'un policier c'est calme et posé? Qu'est-ce qui te fais penser ainsi?»

Il se tut un instant. Il sentait que sa manie d'interroger les gens refaisait surface. Il devrait se modérer dans cette habitude sinon il va finir par être vraiment en retard dans son plan de travail de la journée. Pour le policier, suivre son plan de travail à la lettre de manière méticuleuse lui donnait une énorme satisfaction à la fin de la journée, mais là...il était en retard dans son horaire et cela l'irritait encore plus que de devoir aller s'acheter ses satanés de crayons qui se brisent trop facilement quand on y appliquait une certaine pression.
Revenir en haut
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 09:33 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Au geste, il recula de quelque pas, mais avait un peu paré le coup, essayant de paraître toujours aussi souriant, mais, encore la, la mine un peu plus sombre. Il replaça un brin ces vêtements et sont long manteau noir, les gens les évitait un peu maintenant.

-Pourquoi? Puisque si l'on prend le temps de pensé, on peut agir beaucoup plus efficacement... C'est une question de logique, mon cher.

Il ne s'empêcha pas d'être un peu familier, juste pour creuser une irritation qui l'amusait un peu, une vengeance au coup. Il était bien curieux de savoir en quoi, ce policier s'y, s'affairait. Ces engrenages était un peu plus loin dans sa mémoire maintenant, il s'amuserait à appliquer se qu'il savait le mieux faire, pour satisfaire sa soif de connaissance.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Christopher Lee
Policier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 21

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 19:00 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Le policier grogna. Ce n'était pas la réponse qu'il s'attendait et d'ailleurs, l'homme répondait en parlant d'un autre sujet. Il se demandait pourquoi les gens ne peuvent jamais répondre à une question A par une réponse B. Il faut toujours qu'ils répondent avec une réponse C ou D avant de finir par donner la réponse B.

Il se mit à dévisager l'homme de haut en bas en le détaillant le plus possible avant qu'un rictus lui courba le coin des lèvres.

«Du temps pour penser, huh? Ah! Pardon, alors...je ne t'ai pas laisser beaucoup de temps pour penser à comment répondre à mes questions...sinon, cette réponse incohérente n'aurait pas franchit ce trou qui te sert de bouche.»

Son ton était moqueur et désagréable. Si l'autre avait voulu l'énerver, il avait bien réussi son coup. Le policier sentait qu'il s'emportait sous la provocation de l'autre. Cependant, ce n'était pas comme s'il ne voulait pas se laisser provoquer. En effet, cette journée avait déjà mal commencé et Christopher cherchait seulement une raison pour se laisser aller dans la violence qui faisait rage en lui. Il voulait simplement une raison pour se justifier lorsqu'il se soulagerait des irritations de sa journée.

*Je pourrais toujours écrire "obstruction à l'autorité" par la suite, si ça se dégénère en bataille.*

Intérieurement, il attendait avec impatience le moment propice où il pourrait se laisser aller.
Revenir en haut
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 14:07 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il répondit au rictus par un sourire très calme et poser. Il s'amusait bien encore, mais il devrait faire attention un peu, pour ne pas devoir finir, lui aussi, a devoir écrire des trucs qui ne l'enchanterait pas vraiment plus tard. Il se contenta de reculer d'un pas.

-Je vois pas pourquoi je me mettrais à penser comme un bureaucrate de toute manière, aucune utiliter.

Il soupira un peu, l'air un peu sérieux, presque méchant, mais sans plus provocateur, même si clairement, ce l'était. Il analysa un peu la foule autour de lui: beaucoup de gens, mais les pousser dans le chemin pouvait être une idée, les stands lui laissait une brève marge, puis au bout du compte, il suffisait de s'enfuir simplement à travers le plus de ruel et en cas de problème, d'utiliser son raccourci jusqu’à l'appartement...

-Dites, vous ne sauriez pas ou l'on trouve un simple marchand qui vend un peu de tout?

Il essaya de faire bifurquer la conversation vers quelque chose de plus neutre pour ne pas se prendre une en plein publique...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Lily Valleyfield
Marchands

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2011
Messages: 27

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 21:23 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

-T'es devant depuis un quart d'heure, bêta!

La dame dans l'échoppe, accoudée sur son comptoir donnant sur la rue, renaudait visiblement en direction de Lawrence. On voyait des objets en tout genre sur sa tablette, et on en devinait des dizaines d'autres en arrière, le tout "classé minutieusement", c'est-à-dire déposé là où il y avait de la place au moment où elle les a acquis.

-Si t'es venu pour affaires, tu viens ici me demander, sinon tu dégages, J'aime pas les bagarres devant mon marché, ça me fait des mauvaises affaires! Et vous, monsieur, dit-elle en se tournant vers le policier avec un grand sourire, si je puis faire quelque chose pour vos emplettes, je serai ravir d'obtempérer pour que vous n'ayez pas à frayer avec de vulgaires voyous comme celui-là. Vous cherchez quelque chose en particulier? Du métal de bonne qualité? J'ai ici un métal très rigide, parfait pour vous protéger, vous et vos compatriotes! Oh, ou peut-être puis-je vous intéresser en ces magnifiques boucles d'oreilles? Elles siéraient parfaitement votre compagne, ou seraient bien utiles pour vous en faire une facilement, croyez-en mon opinion de femme, nous tomberions toutes sous le charme d'un tel cadeau! À moins que vous ne préféreriez de nouvelles bottes de marche! Je ne sais pas si les vôtres sont fournies avec votre uniforme viril, on en entend rarement parler, voyez-vous, mais toujours est-il que j'en ai pour tous les goûts! Sinon, je vends aussi autre chose que du matériel, des conseils, des renseignements, des douces demoiselles à rencontrer?
_________________
Qu'est-ce que je peux faire pour vous aujourd'hui?
Revenir en haut
MSN
Christopher Lee
Policier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 21

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 23:24 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

L'homme devant lui avait reculé d'un pas....Un petit détail qui pouvait en dire long. Par ce simple mouvement de son interlocuteur, le policier sentait qu'il avait un certain contrôle sur sa présente situation. Il garda son sourire doucereux allant de pair avec son expression arrogante et presque victorieuse.

Il ne dit rien, se contentant seulement de faire un pas vers l'avant se voulant intimidant dans son uniforme qui représentait l'ordre absolu de cette ville. Il n'écoutait plus vraiment les paroles de l'homme. Tout ce qu'il savait c'est qu'il provoquait possiblement un malaise chez son interlocuteur qui l'aurait fait reculer. Il n'allait pas laisser passer ce geste comme anguille sous roche. Il fallait qu'il prenne avantage de ce bref sentiment possiblement désagréable qui aurait fait reculer l'homme devant lui. Il devait montrer à ce dernier qu'on ne provoque pas impunément un membre de l'autorité quasi-absolu de cette ville de déchéance.

«Tu recules? Pourquoi recules-tu? As-tu peur?»

Cependant, ses questions demeureront sans réponse, car déjà l'homme déviait la conversation sur une question qui rendait le policier encore plus irrité.

*Pour qui il se prend à me parler comme si j'étais son copain, alors qu'une minute plus tôt, il me provoque presque à batailler!!!*

Christopher abandonna son sourire pour afficher une expression sombre. Il en avait assez de cet étranger devant lui. Rapidement, il porta sa main vers sa ceinture, mais avant qu'il eut le temps de sortir sa matraque pour assommer l'homme devant lui, une voix féminine se fit entendre, brisant la tension meurtrière d'un coup sec. Son attention se riva sur la dame qui était cachée derrière la silhouette du chercheur de troubles. Son irritation avait soudainement diminué de moitié avec la soudaine intervention de la marchande.

*C'est vrai que ce n'est vraiment pas le moment d'être distrait par autre chose...*

Il écouta avec attention la marchande faire l'éloge de sa marchandise en ignorant délibérement Lawrence. Cependant, il garda l'homme dans son champs de vision plus par habitude et méfiance que par une impression de danger.

«Hum...beaucoup de choses intéressantes, mais ce n'est pas ça que je cherche. Je voudrais des gros sacs de crayons. Les paquets ne durent pas assez longtemps...»

Il prit un moment pour réfléchir, puis s'accouda à la table avec un sourire poli comme un masque qu'il s'est mit.

«Donnez-moi donc les boucles d'oreilles et quelques autres idées un peu plus utiles qui vaudraient possiblement son pesant d'or...»
Revenir en haut
Lily Valleyfield
Marchands

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2011
Messages: 27

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 10:47 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Lily parut un peu soulagée lorsque l'officier de police se tourna vers elle pour écouter ses éloges. Enfin, la tension baissait un peu! Restait seulement à ce que l'andouille ne recommence pas à ennuyer la police et tout resterait calme, probablement...

-Des crayons, hein... Laissez-moi voir si j'ai ça, on en trouve rarement dans le coin, les gens préfèrent souvent écrire avec de l'encre, comme ça ils peuvent s'en servir aussi pour teindre des choses. Vraiment, ils n'ont au-cune classe...

En détachant bien les syllabes, elle se retourna pour fouiner dans le champ de bataille derrière elle. Normalement, elle ne faisait pas ça, des gens auraient pu voler ce qu'elle avait de sorti sur son comptoir, mais avec un policier dans les environs... Si quelqu'un volait des choses, ce serait bien lui, et elle ne pourrait pas l'en empêcher de toute façon! Fichue vie! Elle revint en esquivant deux ou trois tringles en métal qui étaient tombées lorsqu'elle fouillait avec frénésie.

-Voilà ce que j'ai dans le rayon des crayons. Ils ne sont pas tous aiguisés, pas tous de la même taille, mais ils peuvent tous écrire correctement! Tenez, je n'ai malheureusement pas de sac pour vous, on m'a acheté le dernier ce matin. Et pour ce qui est des boucles d'oreilles, elles sont déjà sorties.

Elle fit un petit signe de la main pour pointer vers ses propres oreilles. Elles étaient en cuivre ouvragé, sans pierreries mais tout de même plutôt élaborées vu leur petite taille, une phalange maximum. De l'autre main, elle mit tous les crayons sur le comptoir, enlignés les uns avec les autres. Il y en avait une trentaine, la plupart moins longs qu'une main. Ils étaient clairement tous en état de fonctionner, mais pas très professionnels. Elle s'accouda derrière les crayons pour rapprocher un peu son visage de celui de l'officier de police et se mit à parler sur le ton des confidences.

-Ça dépend de ce que vous cherchez comme idées, monsieur l'agent, j'entends toutes sortes de choses intéressantes dans les rues, il serait épuisant pour vous de toutes les entendre, et probablement fort peu intéressant!
_________________
Qu'est-ce que je peux faire pour vous aujourd'hui?
Revenir en haut
MSN
Olivier
~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 14:48 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

[Désolé, j'ai pas pu m'en empêcher... >u> *sors comme un ninja*]

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 18:56 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il ne s'attendit pas à se faire interpeller par une marchande, mais vrai que le coin en était plein et qu'il avait du rester planter devant un sans vraiment le vouloir... Il grogna un peu dans son foulard à se faire pousser de la sorte, mais se rapprocha du stand de la marchande assez méchante sur les bords pour regarder les diverses objets qui encombrait la table, espérant trouver quelque chose, lui aussi, et répondit clairement au policier, qui discutait avec la dame.

-Je n'ai pas peur de toi, au contraire... Un employer de bureau, j'en est rien à faire! Plutôt éviter de t'apporter du trouble

Il trouva bien une montre qu'il s'empressa de regarder d'un bout à l'autre et répliqua à la dame.

-Je suis surement plus fortuné que cet ingrat... Je ne reste pas derrière un bureau à me la couler douce, j'affronte les rues, moi, au moins! Et pas pour des pacotilles!

Il regarda s'il avait d'autre monde, l'oreille à l’affût d'information croustillante que l'autre avait prit soin de demander.

-Je suis surtout interresser par se genre truc en vente

Il montra la montre et poursuivit, l'air très sur de lui même, observant du coin de l'oeil son compatriote.

-Et les informations intéressante.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Lily Valleyfield
Marchands

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2011
Messages: 27

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 20:32 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

-Nanméoh, tu attends ton tour, je parle avec un monsieur, là, t'es bigleux? Tu reviendras quand je t'aurai sonné, eh! Du balais!

Elle avait l'air de trouver l'individu tellement pathétique et ridicule, sans importance, mais ne parlait pas d'un ton condescendant. Ça aurait signifié qu'elle le prenait en pitié. Or, on voyait clairement dans son ton de voix dur et tranchant qu'elle n'avait aucun temps à lui donner et que sa vie serait tellement mieux, plus agréable, sans lui dans les parages. Puis, elle se retourna vers le policier et joignit les mains devant elle en signe d'humilité.

-Je vous demande pardon pour mon langage fleuri, monsieur, mais je dois traiter ces pauvres gens ainsi, sinon ils reviennent toujours et finissent par me voler! Les rues sont si peu sûres, un peu de discipline leur apprendrait sûrement les bonnes manières... Mais là n'est pas la question!

Elle enleva soigneusement ses boucles d'oreilles comme si celles-ci étaient très précieuses et les posa à côté des crayons pour qu'elles soient dans le reflet de la lumière, donc à leur avantage.

-Je les portais simplement pour en faire la démonstration, monsieur, mais j'en prends bien soin alors elles sont tout de même bien entretenues et propres. Vous n'en trouverez pas de pareilles à des milles à la ronde, de toute façon les gens ne peuvent pas se les payer ou ne veulent les troquer qu'avec des bibelots inutiles et sans valeur... Ahlala, le métier de marchande est bien dur dans cette petite ville!

Elle se rapprocha encore un peu du policier, clairement dans une posture de confidences.

-Et pour ce qui est des informations... Vous cherchez quoi exactement? Mieux vaut en venir directement au point, vous ne trouvez pas? Votre temps est si précieux que je ne voudrais vous condamner à subir plus longtemps cet énergumène!
_________________
Qu'est-ce que je peux faire pour vous aujourd'hui?
Revenir en haut
MSN
Christopher Lee
Policier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 21

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 21:21 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Maintenant que son irritation était en partie diminué et qu'il avait trouvé mieux à converser en la personne de la marchande, il avait jusqu'à présent ignorer Lawrence, mais les paroles de l'homme et l'attitude de ce dernier lui dérangeait. Pourquoi se comportait-il de manière si familier avec lui, alors que normalement les villageois se tenaient la plupart du temps loin de lui. On ne lui cherchait rarement noise, sauf si c'était un rebelle ou un fou qui n'avait pas toute sa tête.

Il écouta en silence la conversation entre la marchande et l'homme tout en réfléchissant à l'étrangeté de cet homme...Et puis...la lumière s'alluma soudainement dans son crâne. Cependant, cette découverte ne l'enchanta nullement. En fait, il ne put que trouver l'homme encore plus imprudent et stupide. Il ne se comportait pas comme il se devait et cela risquait de bousiller toute l'affaire.

*L'imbécile! Il faut qu'il dégage de la place au lieu de traîner à essayer de se faire copain avec un policier.*

Le policier grogna à nouveau en foudroyant du regard Lawrence quand celui-ci se pencha intéressé par la conversation qu'il avait avec la marchande. En tant que policier dans son uniforme, ce qu'il faisait était aussi subtil que son rôle lui permettait et il savait que quelque part dans cette foule, on le surveillait ce qui est tout à fait normal. Il n'avait rien à cacher de ce qu'il était et ce qu'il faisait n'avait rien de dangereux, mais l'autre....

Il détestait ça. Il n'aimait pas du tout l'homme près de lui et encore moins aimait-il réparer ou couvrir les erreurs des autres. Il faut qu'il le fasse pourtant...Il soupira irrité.

«Hé!!! De quoi tu hurles à tout bout de champs sur moi?! T'es qui pour parler comme si tu me connaissais? Hah! Je crois que je te reconnais. T'es un de ses crétins qui cherchent tout le temps du trouble. Tu veux que je te fais faire un autre tour derrière les barreaux comme l'autre fois? Tu pourras même me regarder travailler sur la paperasse à longueur de journées comme bonus. Maintenant, si t'as compris, dégage de là. Va voir si j'y suis ailleurs!»

Christopher ne pouvait pas être plus clair qu'il ne l'était dans ses avertissements.

*Je crois qu'il est grand temps qu'on réforme l'entraînement de certains agents....j'espère qu'ils ne sont pas tous comme l'autre devant moi.*

Il se retourna ensuite vers la marchande avec un sourire à nouveau. Il regarda les boucles d'oreilles qu'elle avait déposé sur la table. Suspect, il se demandait si ses boucles d'oreilles ne cachaient pas un autre secret. Il les prit et les soupesa avec les sourcils froncés et un air pensif. Il les redéposa ensuite sur la table et murmura sur un ton de confidence à la marchande :

«Certes...je n'irai donc pas par quatre chemins. Dîtes que ce passe-t-il d'intéressants qui pourrait perturber l'Ordre?»
Revenir en haut
Lawrence Reid
~

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 18:16 (2011)    Sujet du message: Rien de particulier

Il soupira un peu, il n'avait pas réussit à détourner l'autre vraiment de la conversation, ni de l'indigner plus que sa. Il savait bien qu'il l'avait reconnu, mais il ne pouvait pas s'en empêcher: c'est pas lui qui aurait tout ramasser par la suite, il s'en s'aurait tiré avec de bonne info qu'il avait en poche plutôt! Il regarda l'autre homme avec un tout autre air, beaucoup plus profond et méchant, comme s'il avait laisser tomber son masque.

-On verra bien qui finira à regarder l'autre, une fois rendu la

Puis, comme de si rien était, il se remit à sourire et sorti une pièce de monnaie qui valait assez pour sa montre et la mit sur les boucles d'oreille qui traînait encore sur le stand.

-Voila pour contenter! Moi, je me sauve avec cette jolie montre!

Il la mit dans sa poche et donna un tape sur l'épaule de Christopher.

-À la revoyure, bureaucrate sans crayon!

Puis il se sauva à pas rapide pour se mêler dans la foule et ne pas se faire poursuivre, surtout qu'il aurait surement mieux à faire avec sa nouvelle babiole.

[Rence ce sauve sous le manque d’intérêt avec Christopher soudainement XD Rence est rendu ailleurs maintenant]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:59 (2018)    Sujet du message: Rien de particulier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> District Ouest -> La Place Centrale Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com